IEF et syndrome d’Asperger

Notre fils Martin a été diagnostiqué Asperger à l’été 2015.

Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais ce diagnostic a été une surprise pour nous, car Martin compense énormément ses difficultés, et ses troubles sont assez peu visibles pour un profane. Cependant, force est de constater que s’il donne bien le change sur de courtes durées en public, notre fils en paie le prix au niveau de la fatigue et du stress. C’est en effet une des particularités de ce trouble : il est parfois possible de passer inaperçu, de « prendre sur soi », mais il faut savoir que s’ensuivra une grosse fatigue. Si les adultes peuvent gérer leur énergie et planifier leurs efforts, il n’en va pas de même pour les enfants, qui ont du mal à sentir la fatigue, et doivent apprendre au fil du temps à prendre soin d’eux, à se ménager, à se reposer.

Contrairement à d’autres familles, nous n’avons pas pris la décision de pratiquer l’IEF suite au diagnostic, ou après avoir remarqué des difficultés chez notre enfant. Notre décision a précédé de longtemps les premiers signes vraiment repérables.

Cependant, nous nous félicitons aujourd’hui d’avoir pris cette décision, car l’IEF est extrêmement bien adaptée aux enfants Asperger.

En effet, la scolarisation standard demande à ces enfants de gros efforts pour faire face au bruit, aux changements imprévus, à la socialisation à haute dose, aux défis moteurs, et j’en passe. Les élèves (petits ou grands, les soucis n’apparaissent parfois pas avant l’entrée au collège) épuisent leurs ressources à faire face à ces challenges, et sont moins efficaces pour apprendre.

Au contraire, à la maison, dans un cadre sécurisant, où leurs rythmes sont respectés, où on n’exige pas d’eux plus que le raisonnable, ils progressent généralement vite et bien. De plus, l’IEF permet de se socialiser en douceur, par petits groupes, ou juste en vis-à-vis, d’apprivoiser les codes sociaux qui font défaut, de se lancer des défis à sa mesure.

12088378_926572707429629_7009551365869964014_n-copie

Outre Atlantique, de nombreuses familles choisissent l’IEF comme une évidence pour les jeunes Asperger, comme en témoigne la littérature très fournie sur le sujet !

 

Pour en savoir plus sur ce qu’est le syndrome d’Asperger :

 

Les blogs qui évoquent l’IEF avec des enfants Asperger :

 

Les articles sur ce blog en lien avec le syndrome d’Asperger :