Bricolages autour de la Nativité

En fouillant pour réaliser mon bricolage du calendrier de l’Avent, j’ai trouvé d’autres liens intéressants, que je propose de vous partager.

Je ne les ai pas testés, ce sont juste quelques idées en vrac !

  • Des personnages en couleurs à imprimer, plastifier, et qui peuvent servir dans un petit théâtre de marionnettes (par exemple) :

kidsnativity029

C’est en anglais, mais les images parlent d’elles-mêmes ! 😉

Le lien : https://biblelovenotes.blogspot.fr/2011/03/play-friendly-nativity.html

 

  • Des personnages à imprimer, colorier, découper, avec un socle en papier :

s4redeannnsstecjvtvo6lqgjxa500x650

Là encore, c’est en anglais, mais vous avez compris le principe. Je précise que ce site regorge de ressources gratuites et de bonnes idées.

Le lien : http://levangelisation.eklablog.com/fabriquer-une-scene-de-la-nativite-a114026976

 

  • Une piste très jolie sur le blog de cette illustratrice, qui met en ligne une partie de son travail, avec une crèche « traditionnelle » et l’idée d’un théâtre de marionnettes :

puppet-theater-chirstmas-goodnight-image

Le lien ici : http://www.sarahjanestudios.com/blog/2011/12/christmas-goodnight-activities-giveaway/

 

  • J’ai gardé pour la fin un de mes chouchous (oui, je sais, c’est fourbe). Joel crée des scènes et personnages en papier, avec un graphisme simple mais très doux, que je trouve toujours très juste. Vous pouvez télécharger les modèles en cliquant dessus tout simplement sur sa page (en bas de l’article). Il y a même une « version de voyage », plus petite. Et je vous encourage à fouiller le site, c’est une mine d’or !

made-by-joel-paper-city-nativity-joyfully-expanded-3

Le lien : http://madebyjoel.com/2013/12/paper-city-nativity-scene-joyfully-expanded.html

Le lien vers la version de voyage : http://madebyjoel.com/2013/12/travel-size-paper-city-nativity-scene.html

Voilà, j’espère que vous trouverez votre bonheur parmi ces liens, ou que cela vous aura au moins donné des idées ! 🙂

Publicités

Notre entrée dans l’Avent 2016 (bis) ;)

2016 aura donc été une année compliquée, et un peu mouvementée… Après un « faux départ » pour cet Avent, et quelques soucis de logistique, j’ai dû changer mon fusil d’épaule et abandonner (temporairement) mon idée de bricolage pour cette année (voir ici).

Comme je le disais, l’IEF, c’est aussi l’adaptation et la souplesse, donc voici notre projet de bricolage de l’Avent pour 2016 :

1cdf62e9ccc0787ad41a4f503568d195

Vous l’aurez compris, chaque jour, les enfants trouvent un élément de cette scène de Nativité, qu’ils peuvent colorier. Ce week-end, je leur donnerai à chacun un rectangle de carton que nous allons décorer de papiers colorés et où ils pourront coller leurs personnages et éléments de décor. Ce tableau sera ensuite accroché dans leur chambre.

Voici le site où vous pouvez télécharger les 4 feuilles à imprimer (le matériel est disponible en téléchargement gratuit pour un usage privé):  http://www.routly.com/2013/11/22/i-made-a-diy-illustrated-advent-calendar-nativity-set-want-one-too/

Il est possible de l’imprimer sur papier, sur carton, d’ajouter de petits socles pour en faire une crèche en 3 dimensions, ou encore de coller de petits aimants au dos des figurines pour jouer sur un tableau magnétique ou le frigo.

Pourquoi ai-je choisi cette version, parmi les nombreuses que l’on trouve sur le net ? Parce que l’auteur de ce calendrier, écrivain et illustrateur, a une démarche intéressante, qui reflète bien l’esprit de Noël tel que je souhaite le transmettre à mes enfants.

Sur son site (je me permets de traduire rapidement pour les non anglophones 😉 ), il explique que ce calendrier est le fruit d’une réflexion personnelle sur ce que représente Noël. Il explique que ce qu’il aime à Portland (ville de l’Oregon où il vit avec sa femme et leurs deux fils), c’est la culture « Do it Yourself », la récup, la créativité… Cette année-là (en 2013), son église organise un marché de Noël sur le thème du « Do it Yourself Équitable ». Il partage alors son projet de réaliser son propre calendrier de l’Avent pour ses fils. Un calendrier différent de ceux qui proposent un chocolat ou une pièce de Lego par jour.

Voici ses mots :

C’est la première année où mon fils aîné a commencé à parler longuement de ce qu’il « voulait » pour Noël. Je sais que c’est normal, surtout maintenant qu’il va à l’école maternelle et est influencé par ses camarades. Mais nous lui avons expliqué comment nous voulions nous concentrer sur la joie de donner et d’être en famille, plutôt que sur ce que nous allions « avoir », et notre désir d’apprendre à nos enfants à consommer moins et offrir davantage me rendait méfiant à l’idée d’instaurer le fait d’avoir un bonbon ou un petit jouet quotidien. Au lieu de ça, je voulais fabriquer quelque chose moi-même qui représente mieux les motivations de cette fête.

Il a donc créé les éléments de ce calendrier (dans le but de les imprimer sur support magnétique, pour que ses fils les utilisent sur un tableau), réparti le tout dans des enveloppes, et chaque jour, ses fils découvraient une nouvelle pièce de la scène.

Quelques mots encore de l’auteur sur ce qu’est ce « Do it Yourself Équitable » :

Sachant que je suis un créatif, on m’a demandé si je voulais participer à ce « DIY Fair », où l’on ne trouve pas de personnes qui vendent ce qu’elles ont fabriqué, mais des personnes qui expliquent aux autres comment faire. Quand j’ai commencé à travailler sur mon calendrier de l’Avent, je savais que c’était ce que je voulais apporter et partager.

N’est-ce pas aussi ce que nous essayons de faire en IEF ?

L’auteur propose un ordre possible pour répartir les éléments, j’en ai choisi un autre, chacun sa sensibilité, ce n’est pas le plus important.

J’espère que ce support vous donnera des idées, et je vous souhaite une belle route vers Noël.

 

Notre entrée dans l’Avent 2016

Cette année, pour diverses raisons, notre entrée dans l’Avent est un peu bousculée. Ceci dit, nous avons déjà commencé à poser de petits cailloux sur notre chemin vers Noël, et je propose de vous les partager.

Tout d’abord, nous avons entamé notre parcours en instruction biblique qui va nous permettre d’aborder la Nativité sous un angle particulier (cette année : la lumière).

Nous avons décidé du bricolage que les enfants réaliseront pour la famille et les parrains et marraines. Je ne vous en dis pas plus, il faut que ça reste une surprise. 😉

Il me reste 2 jours pour finir mon calendrier de l’Avent. Voici 2 ans que j’essaie de remplir les petites pochettes de notre calendrier avec de quoi réaliser un bricolage ensuite (la première année, un « livre » racontant la Nativité, l’an dernier une suspension en perles de rocaille rappelant que Dieu nous aime).

Cette année, j’ai décidé de faire un petit changement et de proposer un bricolage qui se fera au fur et à mesure. J’avais vu il y a quelques mois un tableau en feutrine représentant une scène de Nativité, et j’ai gardé l’idée dans un coin de ma tête. Je compte remplir les pochettes du calendrier avec un élément de la scène par jour, à accrocher sur un tableau à l’aide de Velcro. Au final, ça devrait ressembler à ceci (site source : le blog Stay at Home Educator):

felt-nativity

Mais mon projet est de dimensions plus modestes. Je vous fais un article plus détaillé dès que tout est prêt. 🙂

Ce week-end, nous installerons et décorerons le sapin, nous installerons aussi la crèche, et nous commencerons notre bricolage de l’Avent. 🙂

Avent 2016 : la lumière

Depuis l’an dernier, j’essaie de choisir un thème pour guider les séances d’instruction biblique durant le temps de l’Avent.

En 2015, le thème qui s’est imposé était « le cadeau ». Nous avons réfléchi sur le cadeau que Dieu nous fait à Noël, le cadeau qui est fait à Marie, à Syméon, les cadeaux apportés par les mages… Ce thème était celui proposé par notre support, le deuxième livret de la série « Sur le chemin« , des éditions Excelsis.

 

Cette année, je voulais travailler sur le thème de la lumière. Je me lance sans support pré-établi, mais en parallèle tout de même avec notre support habituel.

_dsc1719

J’ai réfléchi à cinq séances autour de ce thème, et comme vous allez le voir, je pars de la Création et j’aborde aussi la vie de Jésus et sa résurrection.

Cette série de séances vient suite à une série qui aborde l’autorité de Jésus, et je m’appuie sur la séance où nous parlons de l’autorité qu’a Jésus sur la nature pour introduire la première séance de ce cycle.

 

Les liens vers les documents utilisés pour les séances seront ajoutés au fur et à mesure.

 

  • Séance 1 : La Création – La Lumière à l’origine de tout

Je reprends rapidement la leçon déjà connue sur le récit biblique de la Création, et je m’attarde sur le « premier jour », la création de la lumière et la séparation des ténèbres et de la lumière.

Pour illustrer la séance (liens trouvés sur le site kt42.fr):

– une planche à colorier reprenant les « jours » de la Création : http://img.over-blog-kiwi.com/2/02/36/23/20160516/ob_105238_colorier-la-creation-de-dieu.jpg

– plusieurs illustrations pour les différentes étapes de la Création :  http://www.freebibleimages.org/illustrations/creation/

– une planche à colorier, reprenant les « jours » de la Création, seconde version :  https://drive.google.com/file/d/0B0C7asBKYnoRVkFtSWZPMW42bkE/view

– une BD en couleurs, sur 2 pages, qui reprend les étapes de la Création et la chute :  https://drive.google.com/file/d/0B0C7asBKYnoRYW90TEpGNUNNRjA/view

 

  • Séance 2 : La chute – comment l’homme s’éloigne de la lumière de Dieu

Une séance qui reprend là encore un récit déjà connu. Je souligne les liens entre lumière, connaissance, vérité… Nous voyons comment le péché nous coupe de la relation naturelle et intime avec Dieu, et notre incapacité à restaurer cette relation par nos propres moyens.

 

  • Séance 3 : Jésus est la lumière

Nous rappelons la dernière séance, l’homme coupé de Dieu, seul, qui doit se diriger et chercher la vérité.

Nous parlons des ténèbres, et de la façon de combattre l’obscurité.

Je m’appuie sur les premiers versets de l’Évangile de Jean (1.1 à 1.14). Nous voyons que Jésus est appelé « lumière », et qu’il se nomme lui-même « lumière du monde » (Jean 8.12 et 9.5).

 

  • Séance 4 : La lumière vient dans le monde

Je pars du verset Matthieu 4.16, qui reprend Esaïe 9.1, et nous relisons ce verset avec un des suivants, Esaïe 9.5, qui évoque la naissance du Messie.

Je parle du contexte historique dans lequel Jésus naît, et de l’Espérance qui habitait le peuple juif.

Nous lisons le texte relatant la naissance de Jésus : l’étoile brillante, la nuée éclatante, au cœur de la nuit.

 

  • Séance 5 : Pourquoi nous avons besoin de la lumière qu’est Jésus

Le rappel de la chute, de la présence du péché, et des ténèbres.

Nous lisons ensuite Jean 12.46, où Jésus explique qu’il est venu pour que ceux qui croient en lui ne restent pas dans les ténèbres.

 

Parallèlement, nos bricolages de Noël cette année (qui seront offerts à la famille, aux amis, parrains et marraines) auront aussi pour thème la lumière.